Vous êtes ici

Les contrats globaux ou comment mieux maîtriser une opération

reimslorraine5_0.jpgObjectif rempli pour la délégation Lorraine – Champagne-Ardenne d’EGFBTP. Une cinquantaine  de personnes, issues notamment de la maîtrise d’ouvrage et de la maîtrise d’œuvre, est venue assister à la matinale d’informations sur le thème des contrats globaux, organisée par cette délégation, le 14 février dernier, à la CCI de Reims. Romain Lauret, avocat spécialiste du droit public chez Symchowicz et Weissberg associés, a notamment présenté le cadre juridique de ces contrats et rappelé les voies de recours pour y faire appel. Sa présentation a été suivie d’une table ronde, riche en débats, au cours de laquelle Isabelle Freidinger, responsable marchés chez Meurthe-et-Moselle Habitat, le colonel Martin Delarue, de l’Etablissement de Service d’Infrastructure de la Défense (ESID) de Metz, et l’architecte Antoine Daudré-Vignier (photo ci-contre, de g à d : A. daudré-Vignier, I. Freidinger et M. Delarue), ont fait part de leur expérience en la matière. Chacun a livré son point de vue sur cette forme de contrat. La maîtrise des délais et des coûts est apparue comme l’une des principales qualités de ces marchés globaux, en particulier à l’heure où la maîtrise d’ouvrage publique doit faire face à des effectifs contraints au sein de ses équipes.

Ci-dessous, Romain Lauret, pendant sa présentation (photo de gauche), et Antoine Thomazo, le délégué régional EGF.BTP de la délégation Lorraine - Champagne-Ardenne (photo de droite).

reimslorraine2_1.jpgreimslorraine3_0.jpg

 

 

Date: 
Samedi, 1 Février, 2020
Partager sur Twitter Twitter